top of page

Les conseils du mois d'avril : diététique chinoise




Nous sommes toujours au printemps.

Comme annoncé lors de la dernière lettre, celle ci porte principalement sur l'alimentation à adopter à cette période de l'année.

Tout d'abord quelques petits rappels de base concernant la diététique chinoise :

- une bonne répartition des repas dans la semaine, dans la journée et dans l’assiette

  • deux repas de fêtes par semaine (entrée, plat, dessert, laitage, alcool), sinon une assiette par repas,

  • 3 repas dans la journée répartis de la manière suivante : petit déjeuner repas principal, déjeuner repas normal, dîner repas le plus léger,

  • temps de jeûne de 12 heures minimum entre le repas du soir et le petit déjeuner,

  • dans l’assiette : la moitié constituée de céréales/féculents/légumineuses, les 2/3 de la moitié restante de légumes, le tiers de la moitié restante de protéines,

- des repas en accord avec la saison et le lieu de vie parce que la nature nous donne là où l’on vit ce qui est bon pour nous quand cela est bon pour nous.

Les différents aliments sont caractérisés par leur nature et leur saveur (à ne pas confondre avec la température et le goût). Ces caractéristiques se retrouvent facilement sur le net.

Au printemps, que se passe-t-il dans la nature ?

Il est dit en chinois que « la tiédeur du printemps réveille les plantes endormies et fait s'épanouir les fleurs ». La nature se réveille et tous les être retrouvent leurs activités vitales prospères et commencent à croître rapidement.

Que se passe-t-il au même moment dans l'organisme de l'homme ? Le yang Qi se réveille, monte et émerge et le sang le suit. Le Wei Qi est activé à la surface. L'importance relative du yin diminue. Après intériorisation, il y a extériorisation. Ce grand mouvement contraire opère un grand brassage, qui peut rendre l'homme plus vulnérable.

Pour être en harmonie avec cette saison turbulente, l'homme veillera à bien adapter son alimentation. Il est bon qu'il participe au mouvement de germination et de montée. Ce Qi qui monte et se disperse, il le trouve automatiquement dans les jeunes pousses des plantes, remplies à raz de l'énergie et des sucs du printemps. Le Qi des jeunes pousses est yang mais leur corps et plein de liquides. Leur nature est encore fraîche, leur saveur est légère et souvent un peu acide. C'est l'expression parfaite du printemps .

Pour les harmoniser, on les préparera avec un peu de piquant tiède : cette saveur a les mêmes caractéristiques que le printemps, elle monte et disperse . Elle active le Wei Qi et les liquides à la surface, mais attention le piquant doit être léger pour ne pas ouvrir trop rapidement les pores et s'exposer au vent.

Il ne faudra pas oublier l'acide : cette saveur a un effet astringent, elle est yin et retient et nourrit les liquides organiques, elle veillera à ce que la montée du Qi dans le corps ne soit pas trop brutale. Le printemps est la saison du foie et de la vésicule biliaire, les deux organes bois. Pour que le Qi du bois monte harmonieusement, il faut nourrir sa racine. Le yin est la racine du yang. L'acide nourrit le yin du foie et en quantité forte, il peut même le purger. Mais dans des circonstances normales, il suffira d'en faire usage avec modération.

Enfin, le doux soutient le yang, tonifie le Qi et soutient le centre. Il produit le yang en combinaison avec le piquant et il produit les liquides quand il est associé avec l'acide. Il est donc une combinaison bienvenue dans l'alimentation du printemps.


Les aliments et les boissons du printemps (cette liste n'est pas exhaustive, et n'oubliez pas la règle « de la saison, de la région ») :

  • Condiments, tisanes, thés, épices : ail, aneth, arachide, anis étoilée, cannelle, carvi, ciboule, ciboulette, coriandre, miel, muscade, pistache, réglisse, safran, graines de tournesol, thé blanc et vert, miel.

  • Céréales, légumineuses, féculents : avoine, fève, millet, patate douce, pois, pomme de terre, riz, sésame noir, sésame blanc, maïs, soja, germes de soja, haricots azuki, sarrasin, haricots noirs, haricots verts, cacahuètes, blé, tournesol

  • Viandes : bœuf (viande, foie, rognon), caille (viande et œufs), oie, viande de porc, poule (œufs), lapin.

  • Poissons : carpe, mulet, anguille, perche poulpe.

  • Légumes : carottes, bettes, chou (chinois, cabu, vert, chou fleur, brocolis) fenouil (bulbe et graines), oignons, pleurote, topinambour, trémelle, navet cuit, betterave, champignon noir, épinard, radis, toutes les jeunes pousses.

  • Fruits : noisettes, citron, mandarine, orange, pamplemousse, mangue, pomme, poire.

  • Laitages : lait de jument, lait de vache, lait de soja.


Une recette facile pour un apéro ou un en cas de printemps : toast de pesto vert sur une galette ou un pain cru aux graines germées

Le pesto pourra être réalisé avec de jeunes pousses ou des fanes, ou un mélange : jeunes pousses de plantain, de pissenlit, d’ail des ours, fanes de carottes, fanes de radis, jeunes pousses d’épinard, de moutarde…., huile d’olive et sel. On peut rajouter un peu de ciboulette pour le piquant tiède et un peu de citron pour l’acide.

Le pain ou galette aux graines germées est inspiré du pain assène.

Vous pouvez choisir les graines en fonction de la saison et de vos goûts, vous pouvez mélanger des céréales et des légumineuses (sarrasin/riz/graines de tournesol) au printemps par exemple). Il est donc nécessaire de faire germer les graines pendant plusieurs jours mais sans attendre trop longtemps.

Dans un blender, vous pouvez mettre vos graines germées bien égouttées (certains les font même un peu sécher avant), des aromates, assaisonnements ou des fruits secs si vous voulez faire des galettes sucrées ou salées.

Après avoir mixé le tout et obtenu une pâte, il suffit de les disposer pour les faire sécher, il n’y a pas de cuisson. En été, on peut faire ça au soleil, sinon dans un déshydrateur ou encore au four (l’idéal est de ne pas dépasser 43 °). Le temps de séchage dans un déshydrateur est d’environ 8 heures en fonction des graines choisies. 


Pour en savoir plus et consacrer une journée entière à la diététique chinoise, je vous propose un stage le samedi 20 avril 2024.

Belle journée.

47 vues0 commentaire

Comments


bottom of page